Anatomie Du Tube Digestif

1- INTESTIN GRÊLE:

L’intestin grêle (« petit intestin ») est un organe mobile. Il fait suite au duodénum (qui lui-même fait suite à l’estomac) et se poursuit par le côlon (« gros intestin »).

Il se divise en deux parties :
- 1ère partie : l’iléon
- 2ème partie : le jéjunum
Il mesure 4 à 6 mètres de long et 2 cm de diamètre.
Il est situé au milieu du cadre colique.

A quoi sert l’intestin grêle ?

Il possède 3 fonctions :
- La sécrétion : de sucs alcalins, de mucus (qui le protègent de l’acidité des sécrétions de l’estomac) et d’enzymes permettant la digestion.
- La digestion : qui transforme les glucides en sucres simples, les protéines en acides aminés et les lipides en acides gras, qui peuvent alors être absorbés et passer dans le sang.
- L’absorption : permettant le passage dans le sang des nutriments (sucres simples, acides aminés et acides gras). Celle-ci se fait au travers de la paroi interne de l’intestin grêle, qui est constituée de nombreux replis (valvules conniventes), eux-mêmes constitués de replis (villosités intestinales), eux-mêmes constitués de nombreux replis (microvillosités). La surface totale d’absorption est de 200 mètres carrés (équivalent à la surface d’un court de tennis…).

Comment est-il vascularisé ?
Tout organe, pour fonctionner normalement, est dépendant d’une ou plusieurs artères, qui amènent le sang oxygéné, et d’une ou plusieurs veines, qui ramènent le sang vers le cœur.
L’intestin grêle est vascularisé par des branches de l’artère mésentérique supérieure, qui donnent de nombreuses branches iléales (apportant l’oxygène à l’iléon) et jéjunales (pour le jéjunum), et par la veine mésentérique supérieure, selon un trajet superposable à l’artère.

2- CÔLON

Le côlon (« gros intestin ») est un tube mesurant 1,20 à 1,50 mètres de long et 3 à 8 cm de diamètre, situé au pourtour de la cavité abdominale, entourant l’intestin grêle.

Il fait suite à l’intestin grêle et se poursuit par le rectum en bas.

Il se divise en plusieurs parties :

  • Le caecum, où est appendu l’appendice, et où s’abouche l’intestin grêle (ou iléon) via la valvule iléo-caecale.
  • Le côlon ascendant, ou côlon droit
  • Le côlon transverse
  • Le côlon descendant, ou côlon gauche
  • Le côlon sigmoïde
  • Qui se poursuit par le rectum.

A quoi sert le côlon ?

  • A absorber l’eau et les électrolytes
  • A stocker et à évacuer les déchets alimentaires : quand 1 litre de liquide arrive dans le caecum, après le passage dans le côlon, il ne reste plus que 100ml dans le rectum.
  • Il contient 99% des bactéries de l’organisme, qui permettent de dégrader les protéines en acides aminés et les glucides par fermentation, ce qui entraîne la formation de gaz.

Comment est-il vascularisé ?
Tout organe, pour fonctionner normalement, est dépendant d’une ou plusieurs artères, qui amènent le sang oxygéné, et d’une ou plusieurs veines, qui ramènent le sang vers le cœur.

  • L’artère et la veine mésentériques supérieures vascularisent la partie droite du côlon (caecum, côlon droit et partie droite du côlon transverse)
  • L’artère et la veine mésentériques inférieures vascularisent la partie gauche du côlon (partie gauche du côlon transverse, côlon gauche et côlon sigmoïde).
  • Les artères mésentériques supérieure et inférieure naissent de l’aorte.

Les ganglions, qui permettent le drainage lymphatique du côlon, sont situés le long de ces vaisseaux. Or, lorsqu’on opère un patient d’un cancer du côlon, il est nécessaire d’enlever tous les ganglions qui drainent la partie du côlon d’où dépend la tumeur, et donc de couper les vaisseaux à leur origine (proche de l’aorte). On interrompt donc la vascularisation d’une partie importante de côlon. Ceci explique pourquoi, si vous êtes opérés d’un cancer du sigmoïde par exemple, on ne vous retirera pas uniquement la petite partie contenant la tumeur, mais la totalité du côlon sigmoïde.

3- RECTUM

Le rectum correspond à la partie terminale du tube digestif, et fait suite au côlon sigmoïde.
Il se termine par le canal anal, qui mesure 3-4 cm.
Il se divise en 3 parties : le haut rectum, le moyen rectum et le bas rectum.
Cette division anatomique a son importance puisqu’en fonction de la partie où est située votre lésion, l’intervention chirurgicale ne sera pas la même.

Nerfs

De nombreux nerfs sont situés à proximité du rectum, ce qui explique les potentielles complications d’une intervention chirurgicale visant à retirer cet organe. Ces complications possibles vous seront toujours explicitement exposées par votre chirurgien.

Mesorectum

Le rectum est entouré par un tissu graisseux et cellulo-lymphatique appelé le mesorectum.
Il contient les vaisseaux, les nerfs et les ganglions lymphatiques et doit être retiré avec le rectum en cas de tumeur maligne, ce qui explique le risque d’atteinte des nerfs lors d’une intervention pour tumeur maligne, mais il est respecté s’il s’agit d’une maladie bénigne.

Vascularisation

La partie supérieure du rectum est vascularisée par des branches de l’artère mésentérique inférieure (artères rectales supérieure droite et gauche)
La partie inférieure du rectum est vascularisée par des branches de l’artère iliaque interne (artères rectales moyenne et inférieure).