Fermeture de Stomie

La fermeture de stomie est l’intervention qui permet de rétablir la continuité digestive après la mise en place d’une stomie temporaire (anus artificiel temporaire).

La stomie temporaire est nécessaire dans 2 situations principales :

  • pour protéger une couture digestive fragile (anastomoses iléo-anale, colo-anale ou colo-rectale)
  • lorsque la couture semble trop risquée (dans certains cas de maladies inflammatoires chroniques intestinales par exemple, et/ou lors d’interventions réalisées en urgence).

La fermeture de stomie est donc le 2ème temps chirurgical.

Elle peut être réalisée en général 6 semaines après la 1ère opération, après la réalisation d’un scanner qui montre que la couture digestive est bien cicatrisée.

C’est une intervention beaucoup moins lourde que la 1ère opération. Sous anesthésie générale, elle dure environ 1 heure, il s’agit de recoudre les 2 segments d’intestin mis à la peau, en passant seulement par une petite cicatrice autour de la poche, sans rentrer à nouveau dans le ventre.

Au réveil, l’opéré n’a ni sonde urinaire ni sonde gastrique ni drainage.

La peau n’est pas complètement refermée au niveau de la cicatrice, une petite mèche est laissée en place, qui doit être changée par un(e) infirmier(e) tous les jours puis tous les 2 jours jusqu’à cicatrisation complète (en général, 4 à 5 semaines).

Le levé et la réalimentation peuvent se faire rapidement, avec une alimentation normale, sans régime, après 3-4 jours.

L’hospitalisation dure en général 5 à 7 jours.

La reprise du transit est au départ très fluctuante. Le résultat fonctionnel s’améliore au fil des jours, des semaines et des mois.